Perceurs de frontières (Xavier DE HAUTECLOCQUE).

femme kabyle cherche mari 21,61

Yanaul 1 en stock

— OU —

Catégories : ,

Description

Perceurs de frontières (Xavier DE HAUTECLOCQUE).

 

1932 – Le journaliste, écrivain et agent de renseignement français Xavier de Hauteclocque (1897-1935, “Mort pour la France, en service secret”) effectuait une mission-reportage aux confins du grand Nord et du territoire finlandais, auprès de membres d’une organisation dirigée par les services britanniques, opérant une action d’infiltration en U.R.S.S.
Reportage dans les milieux de l’espionnage des années trente, de l’Arabie à Dantzig, des pays Baltes aux étendues de ce grand Nord et de la Laponie, ce récit que publiait à son retour Xavier de Hauteclocque était aussi un des premiers textes à révéler les actions secrètes entreprises dans la lutte contre le totalitarisme rouge et certaines manoeuvres des services britanniques ou soviétiques, et l’un des premiers textes également à dénoncer la barbarie du système concentrationnaire communiste.
Entre agents secrets et aventuriers, entre enjeux politiques, populations autochtones et paysages de ce grand Nord, ce livre est un témoignage particulièrement vivant, poignant, et éclairant sur cette période de l’histoire, et qui démontre encore, outre le propre parcours ou le style de son auteur, son analyse et sa préscience tout à fait remarquables.
“Les snobs qui font du bolchevisme de boudoir ricaneront. Plan quinquennal, géants de l’industrie, kolkhoz, sovkhoz, ils ont de ces balivernes plein la bouche. Ils se moquent bien des lamentations d’un paysan ! Recueillies sur place, toutes humides de douleur naïve, de telles plaintes vous frappent en plein coeur comme des flèches. On comprend que chaque homme a le devoir de lutter, si peu que ce soit, contre cette tyrannie hypocrite et bestiale.”
“Que Dantzig, le grand port des bouches de la Vistule, soit le point névralgique de l’Europe, inutile de le démontrer. Les techniciens de la politique et de la stratégie assignent cette base de départ à l’inévitable agression allemande contre la Pologne, qui se doublera, sans doute, d’une irruption en masse des troupes rouges.”

 

183 pages.

Informations complémentaires

Poids 0.6 kg